Ballons

BALLON SOLAIRE AS/2S CD2 -EU2

BALLON SOLAIRE AVEC APPOINT HYDRAULIQUE

BALLON ZELIOS COMPACT

BALLON SOLAIRE COMPACT

À quoi sert le ballon d’eau chaude ?

Le ballon réchauffeur permet d’apporter de l’eau chaude au sein d’un foyer. C’est un appareil qui booste les performances du système de chauffage et qui permet de réaliser de belles économies d’énergie. De plus, le ballon d’eau chaude ne nécessite pas d’entretien particulier. Mais comment choisir le type de ballon réchauffeur à installer ? Quelle est la différence entre un ballon tampon et un ballon échangeur ? Quel est leur rôle respectif ?

Quel est le rôle du ballon réchauffeur ?

Le moyen de chauffer une habitation et l’eau domestique est l’une des préoccupations les plus importantes de beaucoup de propriétaires. Ils recherchent des équipements performants, écologiques et économiques. Désormais, la chaleur doit être distribuée ultra-rapidement voire instantanément chaque fois que l’utilisateur en fait la demande. C’est là que le ballon réchauffeur intervient, en complément d’une chaudière électrique, gaz ou bois. Il est directement raccordé au réseau hydraulique de la chaudière. Le ballon réchauffeur possède un serpentin dans lequel l’eau chaude destinée à l’usage sanitaire va circuler.

Le ballon d’eau chaude est équipé d’un système qui lui permet de recevoir de l’eau préalablement chauffée ou non. Son but est de la réchauffer si nécessaire en fonction des besoins des membres du foyer. Sa deuxième fonction principale est de stocker un grand volume d’eau chaude à une température constante afin d’en disposer à n'importe quel moment. Ainsi, le stockage de l’eau chaude sanitaire est optimisé. Il existe deux types de cumulus réchauffeurs : le ballon échangeur et le ballon tampon.

Quelles sont les différences entre le ballon échangeur et le ballon tampon ?

Le ballon échangeur

Le ballon échangeur est l’appareil qui reçoit de l’eau dans le but de la chauffer. Cet équipement doit être associé à un chauffe-eau, qui a le rôle de chauffer l’eau, mais qui ne peut pas la stocker. Ce ballon possède un dispositif d’échangeur de chaleur sous forme de serpentins pour chauffer l’eau sanitaire. Grâce à ce système, les échanges de chaleur sont permis sans que les deux types d’eau ne se mélangent.

Le ballon tampon

Le ballon tampon est un ballon qui permet le stockage de l’eau domestique. L’eau arrive déjà chauffée dans le ballon tampon grâce à l’énergie solaire, au gaz, à l’électricité ou à la géothermie. Il garde alors cette énergie et la redistribue sous forme d’eau chaude dans les radiateurs ou vers un chauffage au sol. Cet équipement est également capable d’emmagasiner un surplus d’énergie. C’est le principe de l’hydro-accumulation qui est mis en place. L'appareil accumule de la chaleur sous forme d’eau chaude afin de la redistribuer à la demande. Ce système permet de produire de l’eau chaude domestique ou en quantité industrielle (pour les opérations de lavage par exemple). Dans ce cas-ci, au lieu d’envoyer de l’eau trop chaude, le ballon tampon va garder la chaleur. En effet, si l’eau sortant de la chaudière est à des températures trop élevées, elle est régulée dans le ballon tampon, puis déversée dans les réseaux une fois qu’elle est à la bonne température. Ainsi, le ballon assure un niveau de chauffage de la maison très confortable, notamment lorsque la source principale d’énergie n’est pas en mesure de le faire. Il vient donc en complément et son utilisation accroît les performances du premier système de chauffe.

Ballon d’eau chaude : quand faut-il le remplacer ?

Plusieurs éléments attestent que le matériel de chauffe devient défaillant. Si la température de l’eau est instable alors qu’aucun réglage n’a été réalisé sur la machine, que l’eau chaude peine à arriver dans la salle de bain ou dans la cuisine ou que la quantité d’eau chaude disponible devient insuffisante, c’est peut-être que le ballon réchauffeur est vétuste. Pour prévenir d’une panne pouvant amoindrir considérablement le confort sanitaire des membres du foyer, il faut changer le module dès que les premiers signes d'usure font leur apparition. Il faut également veiller à ce que l’eau soit toujours translucide. En effet, si elle a une couleur orange, il se peut que le ballon soit rouillé à l’intérieur.

Le ballon d’eau chaude, quelle capacité ?

Chez Chaffoteaux, il existe plusieurs modèles en fonction des besoins. Par exemple, le modèle Celectic, avec une capacité comprise entre 80 et 150 litres se raccorde facilement aux chaudières mixtes ou micro-accumulation. C’est une solution économique et évolutive qui peut augmenter la production en eau chaude sanitaire en cas de nouveaux besoins. Pour une famille nombreuse, le ballon Ariston réchauffeur à échangeur conviendra parfaitement. Sa pose est horizontale ou verticale et il s’adapte idéalement à une chaudière à gaz ou à bois. Sa capacité peut atteindre 200 litres. Si l’eau de la région est calcaire, c’est le modèle BCH de Chaffoteaux qu’il vaut mieux installer, car il est doté d’anodes pour lutter contre le tartre. Il existe également des équipements qui ont une capacité de 300 litres, 450 litres ou 500 litres. Certains modèles peuvent atteindre les 3 000 litres.